Je ne suis pas fan de foot, mais pour qui voyage au Maghreb ces jours-ci, impossible de passer à côté de la folie des supporteurs. Dingue du ballon rond ou pas, on est pris à partie.

Lire la suite